No kids, et alors ?

« Es-tu quelqu’un qui de vouloir un enfant ait le droit ? Es-tu le victorieux, le dominateur de soi, le maître des sens, le seigneur de tes vertus ? Ainsi je t’interroge. Ou ce qui parle en ton désir est-il la bête ou le besoin ? Ou bien la solitude ? Ou l’insatisfaction de soi ? » – Citation de Zarathoustra p. 92 (Nietzsche) in La Sagesse tragique, op.cit, p.103 (Michel Onfray)

 

« J’observe dans le fait d’avoir des enfants beaucoup de risques considérables et beaucoup de soucis, pour un rendement faible, et sans consistance ni valeur. » – Démocrite

 

Plus je vieillis / mûris / m’assagis / m’aigris – au choix -, moins j’éprouve le besoin / l’envie d’un jour devenir mère – et ce n’est pas peu dire, vu que je n’en ai jamais éprouvé ni le besoin ni même l’envie. D’aucuns diront que mon horloge biologique ne tourne pas rond ; moi je rétorquerai que c’est peut-être la leur qui cadence un tant soit peu trop leur réflexion et leurs décisions.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0

Myriam Hrybynyk

Écrivain·e - Blogueu·r·se - Photographe et Édit·eur·ice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.