La Nuit fut orgiaque… mais pas pour moi

Quand bien même s’agirait-il de vilains serpents ou de fourbes mygales, d’aucuns n’ignorent que je suis antispéciste… Quoi que؟… Après l’expérience traumatisante de cette nuit, je me dis que je ferais bien un petit écart au sein de mon éthique personnelle؟ Et pour cause, j’ai dénombré à la surface de mon corps, non moins de 10 piqures de moustiques. La nuit fut orgiaque ; mais pas pour moi qui, quoi que conviée au festin, fus du mauvais côté de l’assiette…

؟ : Point d’ironie

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0

Myriam Hrybynyk

Écrivain - Blogueuse - Photographe et Éditrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.