Femme & Temps

« […] Je voudrais pouvoir penser que je n’ai pas de date de péremption. Ne pas regarder ma vie comme on regarde un sablier. Penser que dans dix ans j’aurais plus de charme qu’aujourd’hui. Que l’amour n’est pas quelque chose sur lequel je devrais faire une croix, quand j’aurais plus trente ans. Je ne pourrais pas avoir peur de la vie si je savais qu’après ma beauté, c’est mon pouvoir et mon charisme qui prendrait le relais pour signifier mes charmes. […] » – Caroline de Senarclens – Féministe, co-fondatrice de la Marche des Salopes, écrivain, essayiste – Je voudrais être un homme. Juste un moment. Pour me reposer.

Fichue date de péremption qui, au cœur de la société, touche plus femme que préjugés…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0

Myriam Hrybynyk

Écrivain·e - Blogueu·r·se - Photographe et Édit·eur·ice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.