Not dead yet

Depuis une dizaine d’années, deux choses me tiennent encore en vie :

-1- Le merveilleux souvenir de bonheur qu’est l’insouciance de l’enfance ;

-2- La conscience profonde de l’infini potentiel créatif et enchanteur de l’esprit humain.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0

Myriam Hrybynyk

Écrivain·e - Blogueu·r·se - Photographe et Édit·eur·ice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.