Court terme vs. Long terme

« La haine et les préjugés, laisse-moi te dire, sont les fruits de la peur et de la méconnaissance, tu peux noter ça quelque part. » – Jon Kalman Stefansson, le Cœur de l’homme (2011)

Chasse aux dealers d’opiacés sur Facebook, chasse aux faux comptes et faux commentaires sur Instagram, chasse aux petits consommateurs de ganja en France… C’est quoi cette folie, cette chasse aux sorcières qui s’empare du monde ? Il faudrait peut-être penser à revoir l’éducation que l’on donne à nos enfants et cesser de la déléguer à l’école, leur enseigner le respect d’autrui, leur apprendre que la différence est une richesse et non un danger, leur enseigner que ce n’est ni la grosseur du portefeuille, ni la beauté physique qui fait la valeur d’un être humain, écouter ce qu’ils ont à nous dire et prendre le temps de discuter avec eux (ne pas se contenter de les punir ou de leur imposer des comportements, mais leur expliquer pourquoi une chose nous paraît bénéfique ou néfaste et en discuter avec eux), leur apprendre qu’il est très souvent possible de lutter et de s’exprimer autrement qu’avec les poings (grâce au boycott, à l’art et à la sensibilisation, par exemple), leur apprendre à penser par eux-même, etc. Il faudrait aussi que les médias cessent enfin de semer les graines de la peur, et de nous faire croire que l’on ne peut être aimé que si l’on a un corps parfait ou un portefeuille bien rempli.

C’est vrai, être parents est un boulot à temps plein (et pas que celui de la femme), c’est un métier extrêmement difficile. Personnellement, je ne m’en sens pas du tout capable. Mais si quelqu’un décide de s’engager dans cette aventure, alors qu’il prenne ses responsabilités en le faisant bien, car l’avenir de notre monde en dépend.

Facebook 2 Twitter 0 Google+ 0

Myriam Hrybynyk

Écrivain - Blogueuse - Photographe et Éditrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.